Blog

Peptidyss® is made from fish by-products collected in local fisheries.

[Nouvelle Publication Scientifique] Peptidyss® réduit la sécrétion de l'hormone du stress et module l'expression des gènes liés à la réponse au stress

Comme le mentionnait Elodie lors de son intervention au Nutriform,"le stress est une réaction naturelle de notre corps lorsque nous devons faire face à une situation stressante : notre corps produit un enchainement de messages chimiques qui part de l'hypothalamus, va dans l'hypophyse pour finalement arriver dans les glandes surrénales qui produisent une hormone appelée cortisol. C'est cette hormone qui engendre une réaction. Ce qui est intéressant dans ce schéma c'est le rétrocontrôle négatif qui se fait naturellement à la fin du stress et qui va aider notre corps à revenir à un état basal"

L'intervention d'Elodie au Nutriform Business Days 2020 à Saint-Raphaël

Le stress est donc une bonne chose, il a permis à nos ancêtres de réagir face à un danger et de survivre. Cependant, trop de stress peut engendrer des désagréments tels que des troubles du sommeil, de la mémoire ou pire, des pathologies plus importantes comme l'obésité ou la dépression.

En Septembre dernier, nous évoquions les chiffres relatifs au stress qui sont malheureusement inquiétants et ne s'améliorent pas avec la crise sanitaire.

Heureusement pour nous, des solutions naturelles existent pour nous aider à gérer les situations et moments plus difficiles de nos vies. Anne-Laure DINEL, notre partenaire chercheuse au Laboratoire NutriNeuro, Chargée de Recherche de la cellule Nutribrain de l'Université de Bordeaux, nous explique les effets de Peptidyss® sur notre cerveau (et sur la gestion du stress).

Pourquoi est-ce que trop de stress peut être dangereux pour notre santé ?

Plusieurs études ont démontré qu'un stress chronique peut induire une élévation plus importante et prolongée du niveau d'hormone du stress (glucocorticoïdes). Cela peut nuire au bon fonctionnement de l'hippocampe. 

Chez l'homme, de nombreuses études ont rapporté un lien entre un niveau basal élevé de l'hormone du stress et certaines formes de dépression ou d' altérations des facultés cognitives(mémoire, apprentissage). De plus, on sait que le stress peut altérer la qualité du sommeil. De ce fait, il devient primordial d'améliorer notre gestion du stress pour éviter et prévenir ces troubles.

Les résultats de l'étude de 2019 montrent que Peptidyss® réduit la sécrétion de l'hormone du stress. Cela veut-il dire que Peptidyss® réduits également les effets négatifs du stress ?

Dans cette étude, nous avons voulu démontrer qu'une supplémentation en Peptidyss® améliore la réaction au stress.Après avoir induit un stress accru mais modéré chez les individus de l'études, nous avons mesuré le taux d'hormone du stress contenue dans le plasma. Les résultats ont montré que 20 minutes après ce stress - et comparativement au groupe contrôle, la supplémentation en Peptidyss® a réduit le niveau de corticostérone sans pour autant bloquer la réponse au stress, nécessaire pour faire face au stress et à l'adversité. C'est une première preuve que Peptidyss® permet de réduire les effets délétères du stress.

Vous avez ensuite analysé la modulation de l'expression de 93 gènes connus pour être impliqués dans la gestion du stress. Qu'est-ce que cette analyse a montré ?

L'effet génomique de l'hormone du stress est maintenant bien décrite. C'est l'un de ses mécanismes d'action et cela a pour résultat la modulation des gènes liés à la réponse au stress. Nous avons évalué l'impact d'une supplémentation en Peptidyss® sur des gènes liés à la gestion du stress dans des structures cérébrales bien spécifiques car impliquées elles aussi dans la gestion du stress, la cognition et les troubles de l'humeur : l'hippocampe, le cortex préfrontal et les amygdales. 

Cette analyse a montré qu'une supplémentation en Peptidyss® module les gènes associés au stress.La surexpression de ces gènes peut agir comme une amorce de la signalisation des corticostéroïdes.

De plus, la supplémentation en Peptidyss® a également régulé l'un des gènes principaux du rythme circadien qui joue un rôle primordial dans le sommeil, et plus particulièrement dans le syndrome d'avance de phase du sommeil. Le stress et le sommeil étant très liés et co-dépendants, la régulation à la hausse de ce gène peut participer à l'effet anxiolytique de Peptidyss®.

La supplémentation en Peptidyss a également modulé l'expression des gènes impliqués dans la signalisation mitochondriale, qui peut elle-même être impliquée dans des états psychologiques tels que le stress.

L'ensemble de ces résultats démontrent que Peptidyss® peut être une solution innovante pour la régulation et la gestion du stress. 

Y a t-il des effets qui seraient, selon vous, intéressants de creuser ?

Cette étude est très intéressante car elle confirme que les peptides bioactifs jouent un rôle primordial dans la régulation de nombreux processus biologiques alors même qu'ils commencent à être considérés comme des "trésors cachés" dans le milieu de la pharma.

Nous avons démontré que Peptidyss® module l'expression du gène SIRT2 dans l'hippocampe et le cortex préfrontal. SIRT2 joue des rôles divers dans le métabolisme et le vieillissement cellulaire. Le lien entre SIRT2 et des troubles neurologiques est maintenant bien documenté et le potentiel de SIRT2 comme solution thérapeutique de maladies neurodégénératives commence à être étudié. Le fait que Peptidyss® régule SIRT2 dans des conditions basales comme de stress pourrait avoir un intérêt dans la prévention des altérations neurodégénératives et devrait être plus étudié.

Pour conclure, cette seconde étude montre qu'une supplémentation en Peptidyss® réduit significativement le taux de corticostérone lors d'un stress et module l'expression des gènes liés au stress. Cela démontre sans équivoque les effets de Peptidyss® dans la gestion du stress.

De plus, l'étude plus détaillée de l'expression des gènes a montré que Peptidyss® a également un impact sur la modulation de l'expression des gènes impliqués dans le rythme circadien et le vieillissement cellulaire et laisse donc de belles perspectives d'ouverture à Peptidyss®.

Peptidyss® semble prometteur pour retarder les effets délétères du stress, et plus particulièrement les troubles du sommeil. Cette piste sera explorée dans une étude clinique complémentaire qui a été lancée très récemment et dont nous espérons pouvoir vous communiquer les résultats au 1er semestre 2022.